Comment ajuster les branches de mon sapin artificiel ?

sapin artificiel

Chez MonPetitSapin.fr, nous voulons que vous tiriez le meilleur parti de votre sapin de Noël. En quelques étapes, vous pouvez transformer votre arbre de Noël de moyen à exceptionnel. Êtes-vous prêt à épater vos invités à Noël ? Lisez ce qui suit.

Lorsque vous recevrez votre arbre de Noël, vous remarquerez qu’il est bien emballé dans sa boîte. Cela facilite le stockage de votre sapin et son transport. D’autre part, cela signifie que les branches doivent être écartées en éventail lors du déballage. C’est là que vous pouvez faire preuve de créativité.

Combien de temps faut-il pour ajuster mes branches ?

En moyenne, il faut moins de 30 minutes à une personne seule pour ajuster les branches d’un sapin de Noël de 2,5 mètres. Cependant, comme pour toute décoration, nous avons constaté que plus on accorde de soin et d’attention à la mise en forme des branches, meilleurs sont les résultats, alors gardez cela à l’esprit lorsque vous façonnez votre arbre.

Quant à l’installation, elle est simple. Les branches d’un arbre à accrocher sont codées par couleur, de sorte qu’il est facile de voir où vous devez les accrocher au poteau central. L’avantage des branches à accrocher est que vous pouvez facilement les ajuster avant de les fixer au poteau central. Pour les branches attachées/accrochées, l’accrochage est fait pour vous, donc les branches doivent se mettre en place une fois que le poteau central est érigé.

L’exemple de gauche montre les effets de l’ajustement des branches sur notre sapin Arbor Vitae de 2 mètres. Bien qu’il s’agisse d’un arbre à branches crochetées, cette pratique peut être appliquée à tout style ou à toute taille d’arbre ; une fois que vous avez bien compris les astuces de réglage, vous constaterez rapidement que tout le reste se met en place.

Il n’est pas nécessaire d’être un arboriculteur pour savoir comment faire soi-même tomber les branches. Il suffit de suivre les étapes suivantes pour donner à votre arbre un aspect plein et occupé – la première fois :

Commencez par les branches qui sont à la fois les plus basses de votre sapin et les plus proches du poteau central. Contournez progressivement chaque couche, en vous dirigeant vers l’avant de votre arbre au fur et à mesure.

Faites vivre une pointe de branche et enroulez-la autour du pôle de la branche. Cela donne à l’intérieur de votre arbre une couche de profondeur et dissimule habilement le cadre interne.

En groupes de 2 ou 3 pointes de branches, soulevez chacune d’entre elles individuellement selon un angle de 45 à 90° et étalez-les uniformément, comme une queue de paon.

Cet exemple met en évidence les effets d’une seule branche peluchée sur un poteau central. Ici, vous pouvez voir comment les branches, bien qu’elles semblent compactes à l’arrivée, couvrent une surface beaucoup plus grande que ce à quoi on pourrait s’attendre. Une fois qu’elles sont pelucheuses, vous obtenez un arbre au feuillage épais et réaliste.

Une fois que vous avez fini de pelucher la dernière branche, l’une des étapes les plus importantes consiste à prendre du recul et à examiner votre arbre pour déceler d’éventuels trous et en examiner la forme générale.

Faites comme si vous étiez un invité, en entrant dans votre salon, ou un passant regardant votre arbre depuis la rue. À partir de là, vous devez examiner les endroits où il y a des trous et ajuster les extrémités des branches en conséquence.

Si votre arbre est contre un mur ou dans un coin, nous vous suggérons d’accorder la plus grande attention aux extrémités des branches à l’arrière. Cela permet d’ajouter de la forme et de la plénitude à l’avant de votre arbre.